Le pays le plus heureux du monde, rien que ça ! Selon l’Happy Index Planet, le Costa Rica double toutes les autres nations du monde dans la course au bonheur. Incroyable récompense pour un si petit pays dont la devise pourrait être : « Pour vivre heureux, restons discrets ! »
Le Costa Rica nous surprend par sa douceur de vivre, ses richesses environnementales incroyables et la gentillesse de ses habitants, surnommés Ticos. Voici un pays dont le credo principal est la protection de l’environnement, le respect du vivant et le bien-être de la population. Ici, on essaie, au mieux, de mettre en pratique ces bonnes résolutions.
La découverte du Costa Rica se fait en trois dimensions : l’humain, le naturel et le spirituel, qui n’est jamais bien loin. Un mode de vie qui se traduit par une devise nationale : « ¡ Pura Vida ! »
Voici nos conseils pour bien préparer votre voyage au Costa Rica avec Routes du Monde ATC !

 

*A voir /A faire*

– Se perdre dans la forêt de nuages dans la réserve de Monteverde
– Faire du rafting en eaux vives
– S’engouffrer dans le parc national du Corcovado
– Goûter le gallo pinto
– Découvrir la région du volcan Arenal
– Visiter des plantations de café dans la vallée d’Orosi
– Visiter San José

Formalités

Un passeport qui couvre la durée du séjour est suffisant pour les ressortissants de l’Union européenne, de la Suisse et du Canada, pour un séjour inférieur à 90 jours. Pas besoin de visa.
Attention à la réglementation concernant la validité de votre passeport dans le pays où vous faites escale (si vous en faites une) ; certains pays exigent une validité d’au moins 6 mois pour pouvoir voyager ou transiter par leurs territoires. Dans le doute, si votre passeport se périme sous peu, faites-le renouveler avant votre départ, pour partir l’esprit tranquille. Vous devez aussi posséder un billet aller-retour ou avoir une continuation vers une autre destination.
Pour conduire ou louer une voiture, votre permis national suffit, pas besoin de permis international.

Santé

Aucune vaccination particulière n’est exigée.
Comme d’habitude, on vous donne les vaccinations conseillées avant de partir : vaccinations universelles telles diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite et hépatite B.
Les vaccinations contre l’hépatite A et la typhoïde sont recommandées.
Les visiteurs venant de pays infectés par la fièvre jaune doivent être en possession d’un certificat de vaccination contre cette maladie. Il sera exigé à l’entrée dans le pays.
Vaccination contre la rage conseillée, compte tenu du nombre d’animaux avec lesquels vous allez être en contact.

Votre valise

Vêtements adaptés au climat chaud et à la saison. Prévoir des vêtements légers et imperméables si nécessaires.
Attention au soleil : il tape fort sous les tropiques. Chapeau, crème solaire et lunettes de soleil indispensables, même quand il y a une légère couverture nuageuse ! Et durant les randonnées dans les parcs, toujours partir avec beaucoup d’eau.

Voir la partie « Climat » ci-dessous.

Décalage horaire

Il est de 8h de moins en été (notre été européen) et de 7h de moins en hiver. Quand il est 20h en France, il est 12h ou 13h au Costa Rica, selon la saison.

Monnaie

La monnaie nationale est le colón (pluriel colónes), en hommage à Christophe Colomb.
Le colón est abrégé en CRC et divisé en 100 centavos. Il est indexé sur le dollar américain. 1 € vaut environ 500 CRC. On trouve des billets de 1 000, 2 000, 5 000, 10 000, 20 000 et 50 000 CRC. Chaque billet a sa propre couleur et sa taille. Côté pile, on trouve un personnage historique, et côté face, un animal emblématique du pays, qui symbolise bien l’importance de la nature dans l’économie et la symbolique du pays.

Langue

Si on parle beaucoup l’anglais sur la côte Pacifique et dans les villes les plus touristiques, ce n’est pas le cas côté Caraïbe et dans les montagnes plus reculées. On vous encourage vivement à apprendre quelques mots basiques d’espagnol pour pouvoir vous débrouiller sur place, demander votre chemin, commander au resto et … surtout prouver que vous y mettez du vôtre pour vous adapter à la culture du pays. Les locaux apprécieront !

D’une gentillesse rare, les Ticos seront toujours prêts à vous traduire un menu (le langage des signes aide aussi !) ou à vous indiquer votre route, encore faut-il savoir le leur demander.

Climat

Selon les climatologues il existe près de 150 microclimats au Costa Rica, de quoi en perdre son latin !
Cela étant dit, voici les deux principales infos à retenir : premièrement, le climat est tropical dans l’ensemble du pays ; deuxièmement, il existe deux grandes saisons, la saison sèche et la saison humide.
La saison sèche : Elle s’étend de décembre à avril avec des variantes de quelques semaines selon les secteurs géographiques. Mars et avril sont généralement les mois les plus chauds.
La saison humide (saison des pluies) : La temporada verde, comme disent les Costariciens, s’étend de mai à novembre, là aussi avec des variantes de quelques semaines selon les zones. Pour les Costariciens, il s’agit de la saison fraîche et verte, avec des températures plus basses. La végétation, les forêts, les paysages semblent renaître et la flore s’épanouir. Attention, qui dit saison des pluies ne signifie pas rideaux d’eau 24h/24. Les aguaceros (pluies abondantes qui durent 1h ou 2) tombent surtout dans l’après-midi, on peut donc profiter de belles matinées ensoleillées. Il est bon de le savoir pour peut-être planifier votre voyage en basse saison.

Un voyage au Costa Rica vous intéresse ? N’hésitez pas à vous renseigner pour partir !

Retour