Au large des côtes sénégalaises, le Cap-Vert, « Petit Pays », indépendant depuis 1975, conserve l’empreinte très forte des traditions portugaises. Au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique du Sud, on retrouve au Cap-Vert les influences mêlées des trois continents et un métissage racial et culturel d’une grande richesse. Étape incontournable pour les navigateurs à la voile avant la traversée vers les Antilles ou le Brésil, chaque île est un voyage en soi, de plages désertes en volcans et de cités coloniales en vallées luxuriantes. Neuf d’entre elles sont habitées. Des charmes subtils qui séduisent tout autant les amateurs de farniente que les randonneurs ou les amoureux de la pêche et de la plongée.
Voici nos conseils pour bien préparer votre voyage au Cap-Vert avec Routes du Monde ATC !

 

*A voir /A faire*

– Découvrir toutes les îles !
– Randonner sur les îles de Fogo et Santo Antão, ainsi qu’à São Nicolau
– Plonger et découvrir la faune sous-marine à Sal
– Ecouter des concerts nocturnes de musique traditionnelle
– Dormir en B&B chez l’habitant

Formalités

Le visa est obligatoire. Il s’achète auprès du consulat, ou à l’arrivée. Il faut présenter un passeport valide au moins jusqu’à la fin de validité du visa, une photo d’identité signée au dos, et une demande écrite (précisant nom, prénom, coordonnées, durée et motif du séjour). Il faut aussi pouvoir présenter son billet d’avion aller-retour.
Compter 45 € pour un visa à entrée simple de 90 jours. Compter 3 à 5 jours de délai d’obtention.
Le visa doit être utilisé (entrée et sortie du Cap-Vert) dans une durée de 6 mois à compter de sa date de délivrance.

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire spécifiquement pour le Cap-Vert, mais celui contre la fièvre jaune est indispensable pour les voyageurs transitant par Dakar, ce vaccin étant obligatoire au Sénégal. Si vous venez de Dakar et même si vous y avez transité, vous devez ainsi présenter un carnet international de vaccinations.

Il est bien entendu conseillé d’être à jour pour ses vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, coqueluche, polio (DTCP), et hépatite B. Les vaccinations contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde sont également recommandées, éventuellement celles contre la rage et les méningites à méningocoque A et C.

Votre valise

Vêtements adaptés au climat chaud et à la saison. Prévoir des vêtements légers et imperméables si nécessaires.
Voir la partie « Climat » ci-dessous.

Décalage horaire

Quand il est 12h à Paris, il est 10h au Cap-Vert en hiver, 9h en été.

Monnaie

– L’unité monétaire est l’escudo capverdien (CVE).  En juin 2016, 1 € = 110 CVE et 100 CVE = 0,90 €.
A savoir : tous les distributeurs automatiques n’acceptent pas les cartes internationales, et il faut parfois retirer de l’argent aux guichets des banques.

Langue

La langue officielle est le portugais, mais on peut se faire comprendre avec l’espagnol. Les Capverdiens parlent le créole, un portugais savamment transformé mêlé à du dialecte africain, essentiellement le mandingue. À noter que le créole de Santiago est différent de celui de São Vicente, par exemple.

Climat

De type tropical sec (le Cap-Vert est situé dans la zone sahélienne), le climat du Cap-Vert est très fortement influencé par les vents : l’alizé du nord-est et l’harmattan du Sahara sont responsables de l’aridité et de périodes de sécheresse. Le vent est particulièrement fort en janvier.

On distingue deux saisons principales : la saison sèche, de novembre à juin-juillet, et la saison des pluies, de juillet-août à octobre. La température de l’air varie de 20 à 30 °C. La nuit, les variations sont assez faibles, sauf en altitude. L’hiver, les vents peuvent être très violents pendant plusieurs jours, ce qui fait le bonheur des surfers et autres véliplanchistes.

La mousson atlantique apporte des pluies qui restent très irrégulières d’une année à l’autre, concentrées habituellement sur les zones de relief (Santo Antão, Fogo et Santiago). Ces pluies parfois très violentes peuvent occasionner de gros dégâts. Mais comme partout, les données climatiques tendent à se bouleverser.

Le climat du Cap-Vert est donc particulièrement agréable pour les voyageurs, mais la sécheresse et l’absence de pluie ne facilitent pas la vie des Capverdiens, ni même le développement du tourisme de masse.

Un voyage au Cap-Vert vous intéresse ? N’hésitez pas à vous renseigner pour partir !

Retour