Une terre éloignée, vaste et méconnue, où les hommes ont dû apprendre à vivre avec une nature qui ne plaisante pas, une nature qui dicte très clairement sa loi. Une mémoire collective pleine de légendes et de fracas, une langue quasi unique en Europe, dont la complexité résonne comme une énigme indéchiffrable, et la beauté d’un univers où les espaces semblent vouloir s’étirer presque au-delà de l’entendement.
En Finlande, il faut sortir des grandes routes, emprunter les sentiers et découvrir les lacs les plus retirés. Laissez-vous fasciner par cette nature gigantesque, sauvage et sereine.
Voici nos conseils pour bien préparer votre séjour en Finlande avec Routes du Monde ATC !

 

*A voir /A faire*

– Helsinki : une ville en harmonie avec la nature : innombrables parcs, îles de l’archipel accessibles en bateau
– Partager les joies éphémères de la fièvre du samedi soir sur les bateaux-bars de l’Aurajoki
– Observer les rennes se désaltérer dans l’Oulankajoki sous le soleil de minuit
– Sortir en courant du sauna, et plonger sans réfléchir dans l’eau glacée de l’Ounasjärvi
– Partir à l’aventure sur l’infini lac Inari
– S’émerveiller des couleurs flamboyantes de la toundra
– S’extasier du chatoiement surnaturel des aurores boréales

Formalités

Une carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffit pour les ressortissants de l’Union européenne (espace Schengen) et les Suisses.
Pour les Canadiens, un passeport valable 6 mois après le retour de voyage est nécessaire, mais pas de visa.

Santé

Pas de vaccins obligatoires, mais il est toujours bon d’être à jour pour le DTCP, les hépatites A et B.

Votre valise

Vêtements adaptés au climat et à la saison. Prévoir des vêtements très chauds pour les écarts de températures et de bonnes chaussures de marche !
Voir la partie « Climat » ci-dessous.

Décalage horaire

+1h

Monnaie

La monnaie est l’euro. Les pièces de 1 et 2 centimes d’euro ne sont pas utilisées dans le pays, les achats en liquide faisant l’objet d’un arrondi.

Langue

L’anglais et le français sont les deux langues officielles du Canada. Sur le papier, tout du moins. Au quotidien, il ne faut donc pas vous attendre à pouvoir vous faire comprendre partout en français.
D’une manière générale, il vous faudra vous débrouiller en anglais, sans oublier que l’accent d’ici ressemble évidemment plus à celui des Américains voisins qu’à celui des Britanniques.

Climat

L’hiver est froid (- 30 °C en Laponie n’a rien d’exceptionnel) et dure entre 5 mois (dans le Sud) et 7 mois (dans le Nord). Le 1er mai, on en fête la fin. Le printemps est court.
Entre début juin et début août, la Finlande est en vacances, la foule se presse sur les plages du Sud et les sentiers du Nord, le thermomètre dépasse les 20 °C dans la journée (parfois même les 30 °C !), les baies poussent par quintaux (pour notre plus grand plaisir) et les moustiques éclosent par millions. Les soirées, bien qu’ensoleillées, peuvent être fraîches s’il y a du vent. Au 15 août, touristes et moustiques se font plus rares, les bateaux de croisière restent au port, les campings commencent à fermer et la fraîcheur revient. C’est la pleine saison des myrtilles, mais les nuits s’avèrent parfois glaciales en Laponie.

L’automne, la ruska, commence en septembre en Laponie (la nature se colore en rouge et orange de façon féerique) et s’étend dans le Sud un mois plus tard. La neige suit, quelques semaines après.

La haute saison d’hiver débute en février, les skieurs de fond et de randonnée envahissent forêts et lacs gelés jusqu’à fin mars dans le Sud et fin avril dans le Nord.
Puis le soleil revient. En Laponie, les bonnes années, vous pourrez skier (en maillot de bain…) jusqu’à la mi-mai.

Mais attention, même si les moyennes sont plutôt stables, le temps peut changer radicalement du jour au lendemain. Vous pouvez trouver 5 °C en janvier, grêle et gel en juin. 10 °C en été, ça n’a rien d’inhabituel, alors… prévoyez plus qu’une petite laine !

Un voyage en Finlande vous intéresse ? N’hésitez pas à vous renseigner pour partir !

Retour